Exo-brain

Parce que j'ai un cerveau, mais pas trop.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


it:domotique:chacon-dio:fil-pilote

Comment piloter son chauffage électrique ?

Une contrainte : la présence d’un “fil pilote”

On voit bien ici le fil pilote, en noir Une invention franco-française qui permet normalement de contrôler le déclenchement du chauffage via un thermostat. Physiquement cela se traduit par un fil supplémentaire pour brancher le chauffage (généralement de couleur noire), en plus des habituels fils de phase et neutre (il n’y a souvent pas de prise de terre sur les convecteurs).

Si vous ignorez si vos radiateurs sont munis de fil pilote, une manière simple de le deviner est de regarder les “réglages” proposés par votre radiateur. Si en plus de la traditionnelle molette, vous avez un curseur avec des positions (“off”, “on”, …) dont une symbolisée par une petite horloge, alors c’est que votre radiateur possède un fil pilote

Un peu de théorie sur le fil pilote

Le fil pilote est un circuit de commande pour le chauffage. En fonction du signal qui circule sur ce fil, le chauffage peut-être allumé, arrêté, mis en mode hors gel, confort, etc… Il y a jusqu’à 6 modes différents. Voici un petit tableau qui récapitule les différents ordres possibles :

Le principe sera donc d’utiliser un module sans-fil branché sur le fil pilote, afin de pouvoir envoyer un signal dessus, et donc piloter le radiateur. On va faire simple puisqu’on ne va gérer que 2 ordres différents : le mode confort et l’arrêt du chauffage. Pour que le chauffage réagisse à ces ordres, il faudra positionner le curseur du radiateur sur la position “FP”, sans quoi les ordres seraient ignorés. C’est là aussi tout l’avantage de ce procédé : en cas de dysfonctionnement du fil pilote (ou du système qui l’utilise), on pourra toujours utiliser les radiateurs manuellement en sélectionnant un autre mode que cette “position horloge”.

Le module ON/OFF encastrable

Pour parvenir à cet objectif, nous allons utiliser un nouveau type de module sans-fil : les modules ON/OFF encastrables. On les installera derrière chaque chauffage, dans la boite d’encastrement existante, il n’y aura donc aucun fil à tirer ou mur à attaquer. Cette intervention sera complètement invisible une fois terminée.

Pour l’opération du jour, nous aurons besoin par radiateur des éléments suivants

  • Un module Chacon ON/OFF encastrable CH54555 ou CH54755

  • Une diode de redressement pré-cablée (ou pour les plus bricoleurs une diode 1N4007, du câble électrique, et de la gaine thermo-rétractable)

  • 3 borniers automatiques type WAGO 3 fils

Niveau outils, je vous recommande d’avoir sous la main :

  • Tournevis plat et cruciforme
  • Pince coupante
  • en option : une pince à dénuder
  • en option : un fer à souder

Pour les tests, je vous recommande d’avoir une télécommande compatible avec votre module. Moi j’ai celle-ci, mais n’importe quelle télécommande chacon ou DIO fera l’affaire.

Alors on fait comment ?

1. On coupe le courant

Ben oui.

2. On dépose/débranche le radiateur

Déposer le radiateur et défaire ses branchements

On décroche alors le cache de la prise (souvent il suffit de tirer sur les coins pour dévoiler les vis de maintien). On pourra alors accéder au câblage du radiateur. Normalement si votre installation électrique est aux normes, vous devez vous retrouver avec un fil rouge ou marron (phase ?), un bleu (neutre ?), un noir (le fil pilote), et un bicolore vert et jaune (la mise à la terre).

De base, il y a au moins 2 câbles (phase + neutre) du radiateur qui sont branchés, il faut tout débrancher !

3. On installe le module sans-fil

Avant de vous lancer sur les câbles du radiateur, je vous conseille de préparer votre module en lui fixant la diode et de petits morceaux de fil électrique pour faciliter le branchement.

C'est l’étape la plus importante, car un mauvais branchement peut occasionner le décès du module, du radiateur, ou le vôtre suivant votre erreur…

Le plus difficile ça va être de tout rentrer dans le mur :)

4. On teste

Pour cette étape il faut remettre le courant. Avant de le faire, vérifier que toutes les connexions sont isolées électriquement.

Avant de tout rentrer dans la boîte d’encastrement, il faut procéder à l’association du module avec votre télécommande. Il faut presser un petit bouton pour que le module passe en mode “association” et ensuite appuyer sur le bouton ON de la télécommande qui pilotera votre module.

Si vous avez réussi l’étape d’association, vous devriez être en mesure de piloter le module (et donc le radiateur) depuis votre télécommande.

Un appui sur OFF va ALLUMER le radiateur, tandis qu’un appui sur ON va l’ETEINDRE. Ce n’est pas une erreur ! C’est le mode de fonctionnement du fil pilote : en l’absence de courant (OFF) sur le fil pilote, le radiateur s’allume. Pour nous le fil pilote se limite donc à ces deux ordres :

  • Sans courant, on sera en mode “Confort”.
  • Avec courant, la diode filtrera les demi-alternances négatives ce qui nous permettra de positionner le radiateur dans le mode “Arrêt”.

Une fois que le module réagit correctement, il est temps de tout ranger tout ça dans la boîte d’encastrement et de remettre le “capot”. Je vous conseille de couper le courant à nouveau le temps de cette opération.

5. On règle dans Domoticz

Suite à vos essais avec la télécommande, Domoticz devrait avoir capté le signal émis par celle-ci et afficher un nouvel appareil inconnu dans la section “Périphérique”. Cliquez sur la flèche verte de la ligne correspondante, donnez un nom à votre radiateur (dans mon cas “Radiateur salon”) et tadaaaa ! Votre radiateur est maintenant pilotable en un clic !

Configuration d'un thermostat avec consigne

Il faut aller voir par là !

it/domotique/chacon-dio/fil-pilote.txt · Dernière modification: 31 May 2021 :: 16:00 de CgX